lundi, 16 septembre 2013 16:48

Préinscriptions en ligne: Le système marche à l’université de Dschang

Écrit par  Hindrich ASSONGO
Évaluer cet élément
(6 Votes)

Préinscriptions en ligne:
Le système marche à l’université de Dschang
Le bilan à mi-parcours et les enjeux de cette révolution ont été expliqués  le 13 septembre 2013, au cours d’un point de presse donné par le Vice-recteur chargé des Enseignements, de la professionnalisation et des Technologies de l’information et de la communication, Professeur Mpoame Mbida.
Dans la matinée du 13 septembre 2013, 1800 dossiers de préinscriptions en ligne avaient déjà été enregistrées. C’est le signe que le système  lancé officiellement le 23 août,  marche. L’information a été donnée par le Vice-recteur chargé des  Enseignements, de la Professionnalisation et des Technologies de l’information et de la communication. Le Professeur Mpoame Mbida a donné en lieu et place du Recteur empêché,  un point de presse, ce jour là, dans la salle des actes du Rectorat de l’université de Dschang. L’objectif était d’expliquer les enjeux de ce saut technologique.
Dans son allocution, le VREPTIC signale qu’ « au niveau des scolarités, il y avait un engorgement et des  rangs trop longs. Dans les banques, il fallait beaucoup de patience pour s’inscrire. À la fin, les étudiants et l’université de Dschang étaient perdants par rapport au climat social qui prévalait. En plus, il était difficile d’avoir des statistiques en temps réel ». D’où le bien fondé de cette mutation qui permet « à l’étudiant d’effectuer toutes les étapes de sa préinscription sans avoir besoin de voyager ».
Historique
Le processus de mise en place de la plateforme de préinscription en ligne a été facilité par l’existence du logiciel SIGES (système intégré de gestion des scolarités). Lequel a été conçu depuis 2006 par la ressource humaine interne de l’université de Dschang. L’initiative en son temps était celle du Recteur, le Professeur Anaclet Fomethe à qui le locuteur du jour a rendu hommage : « Il a insisté pour que l’université de Dschang devienne indépendante par rapport au problème complexe de système de gestion des scolarités. Cela nous permet une flexibilité par rapport aux différents partenaires qui perçoivent les frais déposés par les étudiants : BICEC, Orange, MTN, Afriland First Bank, UBA », a souligné le Professeur Mpoame Mbida. Il a tenu à préciser que le tarif du service auprès de ces établissements tourne autour de « 1 000 F CFA ».  
En vue d’aider les étudiants qui éprouveraient des difficultés diverses, cinq postes d’ordinateur sont installés à l’entrée du campus, chacun avec son moniteur. Il faut y ajouter le Cybérium René Owona du campus A où les coûts d’accès sont modiques.  « Seuls les étudiants admis se présenteront au centre médico-social », a tenu à signaler le VREPTIC.  En vue d’éviter des engorgements le moment venu dans ledit centre, une réflexion est en cours en vue d’établir une programmation rationnelle du passage des étudiants.
Aux côtés du Professeur Mpoame Mbida, le patron des opérations techniques a donné l’assurance que le système marchera toujours. Le Professeur Marcellin Nkenlifack, par ailleurs chef de département de Génie informatique à l’Institut universitaire de Technologie Fotso Victor de Bandjoun, a souligné que « le serveur est hébergé avec une capacité et une bande passante illimitées ». Par ailleurs, « Le Recteur qui suit le système au quotidien »  envisage une dématérialisation progressive de l’ensemble des opérations à l’université de Dschang, a conclu le VREPTIC.  Pour les postulants, il ne reste plus qu’à cliquer sur l’adresse sigesonline.univ-dschang.org. Les préinscriptions s’achèvent le 27 septembre.

Hindrich ASSONGO

Lu 4306 fois

Laissez un commentaire

- Pas d´injures vis-à-vis d´autres participants

- Pas d´appels au tribalisme ou au génocide

- Pas d´appels au racisme, à la xénophobie et à l’homophobie.

- Pas de provocations systématique contre d´autres participants

Le non-respect de ces règles emmènera des sanctions allant de l´effacement des messages sans avertissement à l´exclusion définitive du forum. Ce site se réserve des droits sur vos commentaires et peut à tout moment ajouter, supprimer ou modifier un commentaire.

PRÉSENTATION DU SITE

L’aspiration au développement

L’homme en tant que potentialité est une possibilité, c’est-à-dire un projet de vie en voie de se réaliser. Le manque consiste en cette absence de réalisation. Or, le processus qui amène à se déployer pour parvenir à un devenir rêvé et combler ainsi son manque, c’est le développement Chaque citoyen du monde est, de ce point de vue, appelé à se réaliser et réaliser son environnement, local, national et international, donnant ainsi sens à la vie, à sa vie. Cet appel injonctif s’adresse davantage à ceux qui sont encore dans un environnement dont l’embrouillamini structurel et infrastructurel contraste avec un monde en pleine mutation scientifique, technologique et culturelle... Lire la suite


(C) 2012 GLOBAL LINK Tic & services
Tous droits reservés